Gastronomie

Restaurant : Le Beslay, Paris 11ème

06 octobre 2018 à 13h59 Par Manuel Mariani
La salle lumineuse du restaurant Le Beslay - Paris 11ème
Crédit photo : D.R.

Le Beslay, c’est le restaurant du tout nouvel hôtel Les Deux Girafes, qui vient vient d’ouvrir ses portes dans le quartier Parmentier. Mais contrairement à la plupart des autres restaurants d’hôtel, Le Beslay a une entrée totalement indépendante, ce qui est plutôt appréciable.

Une salle lumineuse et contemporaine

Restaurant Le Beslay - Paris 11 - La SalleDéjà la salle est très lumineuse, avec de grandes baies vitrées. C’est assez grand, il y a plus de 60 couverts, mais les architectes ont bien agencé la salle, car le soir où j’ai testé ce restaurant, il y avait très peu de clients, et l’endroit ne paraissait pas vide pour autant. La déco mêle le style industriel avec un style scandinave plus contemporain, et la salle avec cuisine ouverte (c’est la mode !) s’articule autour d’une jolie cascade de lumières.

Côté mobilier, là aussi on a mixé les styles, avec des tables en bois brut, des chaises de style Knoll, vous savez, le fameux modèle Tulip, qui faisait fureur dans les années 60 et 70, et puis des canapés couverts de velours bleu. Aux murs, on a affiché des photos noir et blanc du photographe Raymond Voinquel pour la touche intimiste.

Une cheffe originaire d'Italie

Ici, le chef est UNE cheffe. Elle est italienne, et s’appelle Antonella Finelli. Et c’est loin d’être une débutante, puisqu’elle est passée par les cuisines de quelques grandes maisons étoilées, comme Le Divellec, Lucas Carton, ou La Grande Cascade. Antonella propose une cuisine de saison à base de produits frais et de saison, en majorité BIO.

A la carte du jour, lors de mon récent dîner au Beslay, on trouvait par exemple un œuf mimosa parfumé au wasabi (8 €), vraiment bon, mais qui aurait été parfait avec un peu plus de wasabi. Il y avait également une salade de bœuf mi-cuit à la thaïlandaise, accompagné de graines de courge, de ciboulette et d’une vinaigrette thaïe (12 €), avec un bel assaisonnement aux saveurs authentiques, mais là aussi un plat perfectible, si les lamelles de bœuf avaient été tranchées un peu plus fin, comme cela se fait en Thaïlande dans la recette originale appelée "yam neua".

Un filet de boeuf bio parfaitement cuit

Toujours pour les amateurs de viande, on trouvait également ce  soir là un impeccable filet de bœuf BIO, parfaitement cuit, accompagné d’un savoureux jus de veau au poivre de Timuth et d’une pomme surprise (29 €). Côté desserts, j’ai également pu goûter un "merveilleux" aux fraises, verveine et rhubarbe très réussi (10 €).

Bref, malgré 2 ou 3 détails facilement perfectibles, Le Beslay est une excellente table à prix plutôt raisonnables, compte tenu de la qualité des produits. Quant au service, ils est comme je l'aime : charmant et prévenant mais discret.

Infos pratiques :

Le Beslay
67 avenue Parmentier - 75011 Paris
Ouvert du lundi au samedi
Service de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 23h30
Carte : 45€ environ
Menus déjeuner à 19€ (entrée/plat ou plat/dessert) ou à 24€ (entrée/plat/dessert)
Tél. : 01.83.75.11.71 – Facebook : @lebeslay