Maroc

Saad Lamjarred : mis en examen, libéré et lâché par son avocat !

31 août 2018 à 15h39

La semaine a été particulièrement chargée pour la pop star !

Placé en garde à vue dimanche 26 août suite à la plainte d’une jeune femme pour viol à la gendarmerie de Saint-Tropez, Saad Lamjarred a été mis en examen le mardi 28 août et placé sous contrôle judiciaire.

Selon son avocat, Me Jean-Marc Fedida, « aucun élément matériel ne montre qu'il y ait eu violence ou contrainte », la star aurait eu « une relation sexuelle consentie » avec la victime.

Une version totalement contradictoire avec celle de la victime, selon le parquet de Draguignan, qui, elle, l’accuse de viol.

Libéré le jour même, Saad Lamjarred a interdiction de quitter la France et d'entrer en contact avec la victime, et a dû payer une caution de 150 000€.

La réaction de Laura Prioul, la jeune femme qui avait accusé l’artiste des mêmes faits en 2016, ne s’est pas fait attendre !

Elle a déclaré sur les ondes de RTL, « j’ai été extrêmement choquée par cette nouvelle affaire et j’ai pensé à la victime qui a vécu l’enfer ».  

« Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas comme le fait qu’il puisse vagabonder où il veut et quand il veut… qu’il puisse partir en vacances comme ça est quelque chose que je comprends pas et que je ne peux pas concevoir étant donné qu’il y a déjà eu des plaintes contre lui, dont la mienne… », a-t-elle rajouté.

Et les soucis s’accumulent pour Saad Lamjarred, Me Eric Dupont-Moretti, l’un de ses 2 avocats, le lâche !

La raison n’a pas été donnée par ce ténor du barreau mais des sources citées par Alyaoum24 affirment que le chanteur n’a pas respecté les consignes d’Eric Dupond-Moretti lui conseillant de ne pas apparaître dans les médias afin de mieux préparer sa défense.