A la Une

Un militant antiraciste dénonce la chasse aux migrants, il se retrouve convoqué au tribunal !

31 août 2018 à 18h28

C’est la mauvaise surprise qu’a eu Madjid Messaoudène, élu à Saint-Denis, blogueur, militant antiraciste et ex intervenant de l’émission les Zinformés sur Beur FM !

La raison ? Madjid Messaoudène a qualifié les chasseurs de migrants du col de l’Echelle de « nazis ».

En avril 2018, ce militant des droits de l’homme dénonçait la chasse aux migrants organisée par le groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire dans le col de l’Echelle.

Les membres de cette organisation bloquaient les personnes qui tentaient de passer la frontière de l’Italie vers la France.

« En l’absence des réactions qui auraient dû s’imposer depuis les plus hauts sommets de l’Etat, Madjid Messaoudène, élu et militant, a choisi de dénoncer sur le réseau social Twitter les actes inqualifiables commis par cette milice d’extrême droite », résument Marie-Christine Vergiat, députée européenne, et Bally Bagayoko, adjoint au maire de Saint-Denis, coprésidents du comité de soutien à Madjid Messaoudène.

Jeudi 30 août, il annonce sur Twitter qu’il est invité à comparaitre « par le groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire pour avoir dénoncé leurs agissements ».


Rejoignez le comité de soutien à Madjid Messaoudène et signez la pétition : http://comitedesoutien.madjid.fr/ !