Algérie

L’Algérie et le Maroc dans le dernier carré du Prix des 5 continents de la Francophonie !

20 octobre 2020 à 15h00
Crédit photo : DR (Facebook Institut du Monde Arabe)

C’est grâce à « Otage » de Nina Bouraoui (éd. Lattès) et « C’est beau la guerre » de Youssouf Amine Elalamy (éd. Le Fennec) que, respectivement, l’Algérie et le Maroc sont rentrés dans le dernier carré du Prix des 5 continents de la Francophonie.

Créé en 2001 par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le Prix des 5 continents distingue chaque année un texte de fiction narratif (roman, récit et recueil de nouvelles).

Il permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène internationale.

Dans le carré final de cette 19ème édition, 10 ouvrages, sur les 323 présentés, ont été sélectionnés par le comité de lecture représentant 8 pays dont l’Algérie et le Maroc :

- "C'est beau la guerre" de Youssouf Amine Elalamy (Maroc) / Editions Le Fennec (Maroc) - Au diable vauvert (France)
- "Les Jours viennent et passent" de Hemley Boum (Cameroun-France) / Editions Gallimard (France)
- "Nafar" de Mathilde Chapuis (France) / Editions Liana Levi (France)
- "Otages" de Nina Bouraoui (Algérie-France) / Editions Lattès (France)
- "Rivage de la colère" de Caroline Laurent (Maurice-France) / Editions Les Escales (France)
- "Rouge impératrice" de Léonora Miano (Cameroun-France) / Editions Grasset & Fasquelle (France)
- "Soie et métal" de Tuyet Nga Nguyen (Vietnam-Fédération Wallonie-Bruxelles) / Editions Academia (FWB)
- "Ténèbre" de Paul Kawczak (France-Canada-Québec) / Editions La Peuplade (Canada-Québec)
- "Tous tes enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse (Rwanda-France) / Editions Autrement (France)
- "Un monstre est là, derrière la porte" de Gaelle Belem (France-Réunion) / Editions Gallimard (France)

La cérémonie de remise se tiendra à Tunis au début de l'année 2021. Le jury, présidé par Paula Jacques, récompensera de 15 000€ le lauréat 2020 et de 5 000€ pour la mention spéciale.