Algérie

La citadelle d'Alger réouvre ses portes !

09 novembre 2020 à 16h46
Crédit photo : DR

Monument historique datant de la fin du XVllle siècle, la citadelle d’Alger réouvre ses portes au public.

Monument historique construit avant la fin du XVIIIe siècle, la citadelle d’Alger, siège du pouvoir politique de la régence d’Alger pendant la période ottomane, a réouvert ses portes au grand public le 9 novembre.

Un parcours guidé exposant toutes les parties restaurées du site sera proposé, rapporte l'Office de Gestion et d'Exploitation des Biens Culturels (OGEBC) qui organisera, à cette occasion, une exposition sur les métiers de la restauration où il sera possible de découvrir les méthodes utilisées lors des opérations de réhabilitation de "Dar Essoltane" situé sur les hauteurs de la Casbah d’Alger.

C'est au XVIe siècle, grâce aux frères Barberousse, que la citadelle commence à voir le jour. Devenu le siège du pouvoir politique en 1816, la citadelle comprend le Palais du Dey, le Palais des Beys, une mosquée pour le dey et une autre pour les janissaires, des bains et des jardins en plus des structures militaires et des fortifications.

Après avoir essayé plusieurs fois de restaurer la citadelle, il a fallu attendre 2005 pour entamer en urgence une partie des travaux afin de la sauvegarder ; mais ce n'est qu'en 2011 que les travaux de restauration sont vraiment engagés. Aujourd'hui, selon l’OGEBC, 60% des travaux ont été réalisés.