Algérie

[VIDEO] Le retour de Yamina Benguigui au cinéma avec "Soeurs" !

29 juin 2021 à 18h15
Crédit photo : D.R

On attendait Yamina Benguigui au cinéma depuis "Inch’Allah dimanche" en 2001. Depuis elle n’avait réalisé de fiction que pour la télé avec les 4 téléfilms "Aïcha" sur France 2. Pour son retour elle réunie un beau casting : Isabelle Adjani, Rachida Brakni, Maïwenn, Hafsia Herzi, mais aussi Faïza Guène et Rachid Djaïdani.

Beaucoup de sujets, tous passionnants, abordés dans ce film que Yamina Benguigui présente comme « un film personnel sur la place des femmes issues de l’immigration nées en France, sur leur lutte pour leurs droits, sur leurs revendications, sur la double appartenance. »

Elle a choisi ses actrices pour leurs histoires personnelles, toutes liées à ces deux côtés de la Méditerranée. Isabelle Adjani par exemple, dont le père était algérien, qui n’était pas retourné en Algérie depuis longtemps avant de faire ce tournage. Elle fait écho aux 3 sœurs du film qui y reviennent après 30 ans et se rendent compte que le pays a beaucoup changé, même plus que ce qu’elles pensaient.

C’est donc un film qui parle de l’Algérie d’aujourd’hui, en pleine mutation, avec cette situation actuelle d’entre-deux politique. C’est aussi un film pour mettre en lumière la difficulté des familles victimes d’enlèvement d’enfant entre 2 pays aux législations différentes. C’est enfin un film de femmes qui luttent contre le pouvoir des hommes et des traditions, qui se battent tout simplement pour leur liberté.

Sœurs, à voir dès le 30 juin au cinéma… parce que le cinéma c’est mieux au cinéma !

Résumé

Depuis trente ans, trois sœurs franco-algériennes, Zorah, Nohra et Djamila vivent dans l'espoir de retrouver leur frère Rheda, enlevé par leur père et caché en Algérie. Alors qu'elles apprennent que ce père est mourant, elles décident de partir toutes les trois le retrouver en Algérie dans l'espoir qu'il leur révèle où est leur frère. Commence alors pour Zorah et ses sœurs une course contre la montre dans une Algérie où se lève le vent de la révolution.

Bande annonce